Accueil > Actualités > Zoom sur les destinations
Recherche par lieu
Demander
un Devis
Contactez-nous pour obtenir votre devis “sur-mesure”.
Un conseiller vous rappelle Communiquez-nous vos coordonnées, nous vous rappellerons rapidement.

Dix destinations de rêve pour les touristes écolos

Environnement, un enjeu majeur dans le tourisme

Dix destinations de rêve pour les touristes écolos

 


États-Unis, Chine, Canada… Même dans les pays considérés comme les plus gros pollueurs à l’échelle de la planète, on se soucie d’environnement et d’écotourisme. L’association néerlandaise Green Destinations a établi son Top 100 des destinations « durables ». Parmi celles-ci, le parc américain de Yellowstone, le massif chinois du mont Sanqing, la forêt canadienne de Great Bear et… une région française : la Bretagne !


L’association Green Destinations, installée aux Pays-Bas, vient de publier un classement de destinations, basé sur 15 critères « durables » propices à l’écotourisme : la protection de la faune et de la flore, la valorisation des produits locaux, mais également l’engagement de la population dans le développement du tourisme vert… Ce Top 100, accessible via une Google Map du monde sur le site GreenDestinations.info, a été établi à partir de 150 candidatures.


Pourtant, les pays représentés dans ce classement ne sont pas tous exemplaires, en termes d’impact sur l’environnement et de bilan carbone. On s’en rend compte en croisant la liste des pays émettant le plus de CO2 par habitant avec la liste de Green Destinations. Paradoxalement, même chez les plus gros pollueurs de la planète, on trouve des sites et destinations « durables », où le développement touristique s’accompagne de démarches environnementales. Nous en avons sélectionné dix.

France. La Bretagne
Commençons par la destination la plus près de nous. Avec 2 700 km de côte littorale préservée, la Bretagne est la seule région de France où l’écotourisme est reconnu par le classement de Green Destination. Prisée par énormément de vacanciers toute l’année, la Bretagne s’est efforcée de suivre un développement durable au cours des dix dernières années. Pour cela, 1 000 kilomètres de voies vertes et pistes cyclables ont par exemple été créées.

Afrique du Sud. La région florale du Cap
L’Afrique du Sud tire 90 % de son énergie d’un charbon de mauvaise qualité, source de pollution de l’air et de l’eau. Malgré ce désastre écologique, les autorités tentent de préserver la région florale du Cap, dont les parcs nationaux et réserves naturelles sont visités chaque année par des milliers de touristes. C’est l’une des régions du monde les plus extraordinaires pour la diversité des plantes. Depuis 2004, la superficie des espaces protégés a augmenté de 10 %. Facteur de développement économique, l’écotourisme dans les réserves privées a entraîné la création de 4,5 fois plus d’emplois que l’agriculture.

Argentine. Bariloche
Ville entourée de forêts, de montagnes et de lacs, au pied des Andes, dans la province de Río Negro, à 1 650 km au sud-ouest de Buenos, Bariloche est surtout connue pour être la destination préférée des étudiants argentins venant fêter la fin de leur année. Mais Bariloche n’est cependant pas délaissée sur le plan écologique. Les élus mettent tout en œuvre pour protéger l’environnement de la ville et de ses alentours, et promeuvent des activités « nature » : kayak, équitation, parachute, VTT, ski, randonnée, plongée.

 

Plus de destination ici